Top Body Challenge : Le point à 4 semaines

topbodychallenge

Un petit article sur le blog après une bonne absence pour vous parler du Top Body Challenge que je suis actuellement depuis 4 semaines. A moins de vivre dans une grotte, vous n’avez pas pu passer à côté, que ce soit sur Instagram ou sur Facebook et même sur le net, Sonia Tlev est en train de révolutionner le sport pour les girls next door comme moi.

Le sport pour moi, c’est un peu la croix et la bannière. J’ai des périodes comme en septembre de l’année dernière où j’étais inscrite à Amazonia, j’y allais 2×2 heures par semaine et je m’y suis tenue sans relâche jusqu’en février et puis plouf, j’y suis allée de moins en moins jusqu’à démotivation totale et je n’y allais que de temps en temps, pas du tout régulièrement, le truc qui ne sert strictement à rien.

C’est en voyant défiler 57851 millions de photos de nanas « Avant-Après » sur Instagram que je me suis un peu plus penchée sur le phénomène et force est de constater que les résultats te mettent des paillettes dans les yeux. Et tu te dis: pourquoi pas moi?

Le concept est simple, il faut se rendre sur le site de Sonia Tlev ,acheter son programme Top Body Challenge et c’est parti pour 12 semaines intensives de renforcement musculaire, à raison de 3 séances de 30 minutes chacune. C’est intense mais moins gonflant que d’aller à la salle de sport puisque les exercices peuvent être faits chez soi.

TopBodyChallenge3

Pour réussir les exercices, vous aurez besoin d’un tapis de sol mais également de poids ainsi que d’une corde à sauter. J’ai, au début, utilisé des bouteilles d’eau et je fais toujours de la « Air Corde à Sauter » donc pas spécialement besoin d’acheter tout ça (bien que les poids s’avèrent plus pratiques que les bouteilles d’eau au bout d’un certain temps). Le programme s’effectue en 12 semaines avec 3 circuits par semaine: le lundi, le mercredi et le vendredi à titre indicatif (ce qui est très bien car il faut bien un jour pour se remettre des douleurs musculaires). Chaque jour se décompose comme suit: les deux premiers circuits doivent être fait 2 fois à la suite et le troisième circuit une seule fois. Sonia préconise d’effectuer chaque circuit en 10 minutes pour arriver à un total de 30 minutes à la fin.

Si les deux premières semaines j’arrivais à faire les circuits en moins de 30 minutes, les deux semaines qui ont suivies étaient plus hardcore à cause de la chaleur et il m’est arrivé de faire une journée en 45 minutes. J’estime maintenant que tant que je finis les circuits, les minutes m’importent moins.

La régularité est, pour moi, la clé de la réussite de ce programme. Je m’efforce donc d’être régulière et de ne pas sauter de jours histoire de me créer une sorte de routine. C’est donc le lundi, le mercredi et le vendredi que je transpire la semaine. Sonia Tlev conseille 2 séances de cardio en plus dans la semaine, j’estime que mes 30 kilomètres hebdomadaires de vélo suffisent à faire mon cardio (bien que quand je ne le prends pas, je fais un tour à la salle de sport et fait du vélo elliptique).

Après 4 semaines du programme, je ne peux pas encore dire que le changement soit spectaculaire quand je me regarde dans la glace. J’ai toujours du ventre (mais ça, je ne peux m’en prendre qu’à moi-même, les apéros du weekend auront ma peau), je suis toujours bien en chair. Là où par contre je constate vraiment des résultats, c’est sur mes fesses qui remontent de plus en plus, ainsi que sur l’aspect de ma peau (beaucoup moins de cellulite), je parais visiblement plus ferme et ma bouée commence peu à peu à s’estomper. Même certaines copines m’ont subtilement fait comprendre qu’il y avait du résultat (cœur sur vous les filles).

Quand je vois la réussite de certaines nanas, ça me motive vraiment et je me surprends à beaucoup moins galérer sur les exercices alors qu’au début, c’était juste un supplice et les courbatures qui découlaient des séances étaient limite démoniaques. Car les exercices sont vraiment intenses. Je n’ai jamais autant transpiré de ma vie. J’ai eu envie d’abandonner 6000 fois la première semaine tellement je galérais mais en persévérant, on se rend compte que le mental joue vraiment là-dedans.

Alors oui, je suis bien consciente que je ne vais pas être une bombe atomique à la fin des 12 semaines du programme mais si déjà j’arrive à aller jusqu’au bout, si une certaine régularité se met en route et me donne envie de continuer et si mes fesses deviennent encore plus musclées, je dis banco. Il n’y a rien à perdre, tout à gagner.

photo 1

photo 2

photo 3photo 4Pour vous motiver, vous pouvez retrouver Sonia Tlev sur son facebook, sur Instagram et me retrouver moi aussi tiens!

Et vous, avez-vous commencé le Top Body Challenge?

Publicités